Navigation







Ancien Régime - Révolution - Empire - Restauration

SAINT FARRE Louis Etienne, abbé comte de (1759-1825) et SAINT ALBIN Louis Philippe, abbé comte de (1725-1829)

28eme division
samedi 13 janvier 2007.
 

Fils natuels du duc d’Orléans

Louis Etienne abbé comte de Saint Farre voit le jour en 1759, Louis Philippe de Saint Albin est né à Bagnolet le 14 juillet1781.

Ils sont les fils naturels de Louis Philippe d’Orléans (1725-1785) dit « le gros » duc de Chartres, puis d’Orléans en 1752.

Leur mère est une comédienne, Etiennette Marie Perrine Le Marquis dite Marquise, qui donne cinq enfants au duc, Louis Etienne abbé de Saint Farre, Louis Philippe abbé de Saint Albin, Marie Etienne qui épouse un officier de dragons en 1778, François Constantin de Brossard, et deux filles, sœurs jumelles dites les demoiselles de Mérainville en religion.

Ils seront élevés tous cinq au sein de la famille d’Orléans.

Leur sépulture est composée de deux obélisques orné de l’écu des Orléans frappés de la barre de bâtardise, ce qui donne à ce monument un caractère particulier. Chaque obélisque comporte une inscription :

Première inscription

Ici repose

Mr Louis Etienne

Anné

Comte de Saint Farre

Chevalier de l’ordre de

Saint Jean

De Jérusalem

Fils naturel

De feu S. A. R.

Mgr Louis Philippe

Duc d’Orléans

Premier prince du sang

Décédé à Paris

Place Vendôme n° 8

Le 24 juillet 1825

Agé de 66 ans et demi

Deuxième inscription

Ici repose

Mr Louis Philippe

Abbé

Comte de Saint Albin

Chevalier

De l’ordre

De Saint Jean

De Jérusalem

Fils naturel de feu

S.A.R. Mgr Louis Philippe

Duc d’Orléans

Premier prince du sang

Décédé au château

Du Buisson de May

Prés Pacy-sur-Eure

Le 13 juin 1829

Agé de 68 ans

En bas de chaque inscription est ajouté :

« Pleuré et regretté par sa famille et par ses amis, requiescat in pace »