Navigation







Ecrivains - Littérateurs - Hommes de lettres

ZIMMERMANN Daniel (1935-2000)

14eme division
jeudi 4 janvier 2007.
 

Enseignant et écrivain

Daniel Zimmermann, issu d’une famille juive polonaise émigrée, voit le jour en 1935. Il commence sa carrière en tant qu’instituteur pour les enfants inadaptés. Puis, il passe son Doctorat ès Lettres. Il est alors enseignant à Paris VII-Vincennes pendant prés de vingt années.

Zimmermann démarre dès 1977, une œuvre très vite remarquée qui n’a cessé de faire des adeptes. Il s’intéresse à tous les genres. De 1985 à 1992, il dirige la revue Nouvelles Nouvelles. Son style l’impose comme l’un des grands écrivains de la fin du XXe siècle.

Dans l’œuvre importante de Daniel Zimmermann, nous citons parmi ses romans : Les Banlieusards ou chroniques légendaires de gens sans importance, la Garderie (1977), Les Morts du Lundi (1978), Les Chats parallèles (1981), Chroniques du rien (1982), Le Gogol (1987) Les Virginités (1990), Oniriques (1991), Sud Babel (2000), Monsieur et madame Chaussette (1995), etc.

Daniel Zimmermann s’est éteint à Paris en 2000.