Navigation







Révolution - Empire - Restauration

FOURIER Joseph (1768-1830)

18eme division (1ere ligne, U, 24)
vendredi 29 décembre 2006.
 

Géomètre et physicien

Jean-Baptiste Joseph Fourier voit le jour à Auxerre le 21 mars 1768. Il fut un grand géomètre et un physicien reconnu pour ses travaux. Il fut professeur à l’Ecole Polytechnique, secrétaire de l’Institut d’Egypte ( il participa à l’expédition d’Egypte).

Il occupa les fonctions de préfet de l’Isère en 1802. L’Empereur Napoléon le fait baron de l’Empire.

Fourier est admis à l’Ecole normale à sa fondation. Il est élu membre de l’Académie des Sciences en 1817, mais son élection est annulée par décision du Roi Louis XVIII. Elle sera pourtant confirmée par un nouveau vote en 1818. Il en devient même, le secrétaire perpétuel.

On lui doit plusieurs ouvrages scientifiques dont le plus important et la Théorie analytique de la chaleur.

Joseph Fourier est nommé à l’Académie Française le 14 décembre 1826 en remplacement de Pierre-édouard Lémonty. IL est reçu le 17 avril 1827 par Abel-François Villemain.

Joseph Fourier s’est éteint le 16 mai 1830 à Paris. Sa dépouille mortelle fut embaumée par le Docteur Gannal, selon le procédé de ce dernier. Il repose dans la 18e division. Le buste ornant actuellement sa sépulture représente François Chaussier (1746-1828) et se trouve à cet endroit par erreur.

*

Répondre à cet article