Navigation







Révolution et Empire

NEIGRE Gabriel , général baron (1774-1847)

56eme division (1ere ligne, X, 15)
lundi 27 novembre 2006.
 
Iieutenant général et baron, le général Gabriel Neigre repose dans un monument imposant dans l’avenue qui porte son nom. Il repose en compagnie du baron Charles Louis Neigre (1805-1875), général de brigade d’infanterie.

Général et baron de l’Empire

Gabriel Neigre est Né le 28 juillet 1774, enfant de troupe en 1780, capitaine à 19 ans, il dut tous ses grades à son mérite.

Pair de France, lieutenant-général d’artillerie, grand cordon de la Légion-d’Honneur.

Au commencement de 1812, l’Empereur le nomma à la direction générale des parcs de l’artillerie de la grande armée. Le grade de maréchal de camp et le titre de baron furent la récompense bien méritée de ses efforts pendant la campagne de Russie.

En 1815, il assista à la funeste bataille de Waterloo, et il déploya, pendant la retraite, toute son énergie pour sauver le matériel de l’artillerie confié à ses soins.

Après le licenciement de l’armée de la Loire, il vint de nouveau siéger au comité de l’artillerie.

Il fut appelé en 1831 au commandement en chef de l’artillerie de l’armée du Nord, destinée à faire restituer à la Belgique la citadelle d’Anvers.

Le 22 janvier 1839, il fut nommé directeur du service des poudres et salpêtres.

Le général Neigre est mort le 11 août 1847.

Sources : Biographie des Célébrités Militaires par C. Mulliè, à Paris 1856. (APPL 2006).

Gravure : Officier et soldats de l’artillerie (Monarchie de juillet - Second Empire)

(APPL 2016)