Navigation







IIe République - Second Empire

BAROCHE Ernest (décédé en 1870)

4eme division (1ere ligne, AB, 17)
mercredi 13 septembre 2006.
 

Homme politique du Second Empire

On ne connaît pas la date de naissance d’Ernest Baroche. Il fut un haut fonctionnaire et un homme politique important du Second Empire. Il est le fils de Pierre Jules Baroche (1802-1870), ministre de la justice de Napoléon III, il devient maître des requêtes au Conseil d’Etat, puis nommé directeur du Commerce extérieur au Ministère de l’Agriculture.

De 1852 à 1870, il siège au Corps législatif comme représentant de la 4e circonscription de Seine-et-Oise, Mantes-la-Jolie. En 1862, il fait la connaissance de la courtisane Jeanne de Tourbay, il en tombe éperdument amoureux. Sa passion est si forte, qu’à la mort de son amant, elle recevra en héritage la considérable et coquette somme de huit cent mille francs.

Autre facette du personnage : avec la collaboration de Frédéric Hankey et Edmond Duponchel, il est l’auteur d’un petit chef-d’œuvre du roman érotique, devenu un must dans le genre, L’Ecole des Biches ou Mœurs des petites dames de ce temps, publié anonymement entre 1860 et 1870.

A la guerre de 1870, il s’engage dans la Garde Mobile avec le grade de commandant. A la tête du 12e bataillon, le 30 octobre 1870, il est blessé une première fois à l’œil par un éclat de pierre, refusant de se soigner, il se contente de poser un bandeau sur sa blessure et repart au combat. Il reçoit une balle en plein cœur et décède sur le coup.

Sa tombe est ornée d’un buste du au talent du sculpteur A. Courtet.

Photo : Jacques Seynaeve