Navigation







Sculpteurs et fondeurs

VIGNON Claude, Noémi Cadiot dite (1828-1888)

46eme division (1ere ligne, O, 13)
mercredi 13 septembre 2006.
 

Femme de lettres, sculpteur et féministe

Noémi Cadiot, plus connue sous le nom de Claude Vignon, est née en 1828. Elle fut femme de lettres, sculpteur, critique d’art et révolutionnaire proche des mouvements féministes. C’est un personnage bien oublié de nos jours, qui pourtant fut un auteur prolifique.

Elle eut un rôle actif dans le mouvement féministe né de la Révolution de 1848. Les différentes orientations de sa carrière et sa vie personnelle en font un personnage hors du commun. Elle fut l’élève du sculpteur James Pradier et participa aux travaux sur les reliefs de la Fontaine Saint Michel à Paris.

Elle fut l’épouse d’Alphonse Louis Constant dit Eliphas Lévi, prêtre défroqué ils eurent une fille morte très jeune en 1854. Elle le quittera plus tard pour le marquis de Montferrier. Elle expose d’abord sous le nom de Constant, puis sous celui de Claude Vignon.

Parmi ses œuvres on retiendra : L’Enfance de Bacchus (1852), Idylle (1853), Bacchus enfant (1869), Pêcheur à l’épervier (1878). On lui doit également de nombreux bustes et autres créations.

Elle écrit également plusieurs ouvrages : Jeanne de Manguez (1861), Un drame de province (1863), Château-Gaillard (1874), Révoltée (1879), Une Parisienne (1882), Vertige (1883), Etrangère (1885), et Soldats (1888).

Elle fréquenta le Club des femmes de Mme Niboyet. Militante active, ses thèmes de prédilection furent, le manque de contrôle des femmes sur leur propre propriété, la subordination de l’épouse face à son mari, l’impossibilité du divorce. Vignon nous livre une réponse à la misogynie de la société française du XIXe siècle.

Claude Vignon a également écrit dans le Tintamarre et Le Moniteur du Soir, des feuilletons littéraires. Son pseudonyme est tiré d’un roman de Balzac. Noémi Cadiot est décédée en 1888. Sa tombe est ornée d’un buste signé Claude Vignon.

Le buste de cette sépulture a été volé courant novembre 2006