Navigation







Ecrivaines - Littérateurs - Femmes de lettres

CONDORCET Sophie de Grouchy, marquise de (1764-1822)

10ème division (1ere ligne)
vendredi 8 juillet 2005.
 

Femme de lettre

Sophie de Grouchy, soeur d’Emmanuel de Grouchy, dernier maréchal promu par Napoléon, fut l’épouse de Jean Antoine Nicolas de Caritat, marquis de Condorcet, dernier des philosophes du Siècle des Lumières qui mit fin à ses jours dans sa prison de Bourg-la-Reine craignant de subir le sort de ses amis girondins (1793).

On n’eut de cesse de poursuivre son épouse de toutes les vexations et de toutes les brimades possibles et imaginables. Avec un courage hors du commun, elle fit face à tous ses détracteurs.

Femme de lettre, elle tenait avant la Révolution un salon trés couru où se réunissaient tous les esprits de l’époque.

On lui doit une traduction de la Théorie des sentiments moraux de Smith (1798) ainsi que les Lettres sur la sympathie adressées à Cabanis, son beau frère.

Elle mourut en 1822 et fut inhumée dans la 10ème division.

Sophie de Grouchy, marquise de Condorcet