Navigation







Ecrivains - Littérateurs - Poétes - Auteurs dramatiques

VIENNET Guillaume (1777-1868)

54eme division (1ere ligne, S, 10)
dimanche 10 septembre 2006.
 

Homme politique, poète et auteur dramatique

Jean Pons Guillaume Viennet est né à Béziers le 18 novembre 1777. Cher à notre cœur, c’est l’auteur de La Promenade philosophique au Père Lachaise. De sa jeunesse on ne sait pas grand-chose. Ce littérateur fut aide de camp du général de Montlégier, chef d’escadron, lieutenant colonel, et aussi officier de marine.

En 1797, il est fait prisonnier de guerre et enfermé à Plymouth pendant huit mois. En 1813, il est de nouveau pris à Leipzig. C’est au grade de lieutenant colonel qui fut admis à la retraite, ses idées et leur indépendance d’esprit l’ayant fait rayer des cadres de l’armée en 1829.

En 1830, il joue un rôle politique comme député de Béziers et comme pair de France sous le règne du roi Louis-Philippe. Il est Grand-Maître des francs-maçons du rite écossais en France.

Il publie des poésies, des fables et des romans, et est lauréat aux Jeux Floraux, il fait représenter des tragédies et collabore au Constitutionnel et au Journal de Paris.

En remplacement de Louis-Philippe de Ségur, il est élu à l’Académie Française le 18 novembre 1830, contre Benjamin Constant. L’année précédente, il s’était retiré de la candidature devant Alphonse de Lamartine. Il est reçu par Perceval-Grandmaison le 5 mai 1831.

Il appartient au groupe dit des classiques, ce qui ne l’empêche pas de voter pour Victor Hugo. A l’Académie, il reçoit Adolphe Thiers, Empis et de Carné. Viennet fait partie de la Commission du dictionnaire.

Entre autre, Guillaume Viennet est l’auteur de la Promenade philosophique au Père Lachaise (1824).

Il fut Commandeur de la Légion d’Honneur.

Guillaume Viennet s’est éteint à Paris le 10 juillet 1868.