Navigation







Peintres - Dessinateurs - Illustrateurs

BEAUCE Jean Adolphe (1818-1875)

49eme division (1ere section, 3e ligne, P, 9)
samedi 9 septembre 2006.
 

Peintre d’histoire et de batailles

Jean Adolphe Beaucé est né en 1818. Peintre et illustrateur de talent, il est spécialisé dans les scènes de batailles et de la vie militaire. Il n’hésite pas à suivre les troupes en campagne.

Cette attitude nous a laissé beaucoup de témoignages de bivouacs, manœuvres, campagnes et beaucoup de portraits de grands militaires de l’époque tels le maréchal Bazaine.

Beaucé est sur tous les fronts, il suit les campagnes et expéditions d’Algérie, de Syrie, du Mexique en passant par les guerres de Crimée et d’Italie.

En 1870, il suit l’armée du Rhin et se retrouve assiégé comme elle dans Metz. C’est un peintre prolifique qui nous a laissé des œuvres telles que Napoléon au Pont d’Arcole, La Mort du Sergent Blandan, La Prise de la smala d’Abd’el Kader, La bataille de Solférino, La Dernière Visite, Le Combat de Palikao, La Prise du fort de San Xavier devant Puebla, ainsi que bon nombre de scène de la vie en campagne.

Il illustre également beaucoup d’ouvrages littéraires notamment des romans d’Alexandre Dumas, dont Les Trois mousquetaires, ou de Victor Hugo pour Notre-Dame de Paris. Jean Adolphe Beaucé s’est éteint à Paris en 1875. Il repose sous un monument orné de son buste, œuvre de François Théodore Devaulx.