Navigation







Révolution et Empire

HAUTPOUL Jean Joseph Ange d’ (1754-1807)

43ème division (1ere ligne)
vendredi 8 juillet 2005.
 

Général de cavalerie

Né le 13 mai 1754 au chateau de Salette, Jean d’Hautpoul est une figure légendaire de la cavalerie française. Engagé à quinze ans dans la légion Corse (1769), il devient cadet gentilhomme au régiment de Languedoc où il atteint le grade de colonel.

En 1794, grâce à l’intervention de ses soldats et malgré ses origines nobles, il reste à la tête des ses troupes et commande l’avant-garde de la cavalerie de l’armée de Sambre et Meuse.

Il participe à la bataille de Fleurus le 26 juin 1794. En 1796, le 4 juin, il est promu général de division et inspecteur de la cavalerie.

Il est le 18 avril 1797 à Neuwied. Jourdan tente de lui imputer l’échec de Stockach le 25 mars 1799, mais il fut blanchi.

Il se distingue encore à Engen, Birberach et Hohenlinden en 1800. Il est promu inspecteur général de la cavalerie la même année.

A la bataille d’Eylau, il mène une charge victorieuse qui enfonce le centre ennemi. De même, il mêne une autre charge victorieuse à la tête d’une division de cuirassiers.

C’est à la troisième charge qu’il est grièvement blessé. Il refuse d’être amputé d’une jambe, malgré l’avis du chirurgien Dominique Larrey.

Il meurt trois jours plus tard le 11 février 1807. Il est inhumé au Père-Lachaise dans la 43ème division.

Crédit photo : Régis_Forrestier (APPL 2007)