Navigation







Compositeurs - Musiciens - Chanteurs

ERLANGER Camille (1863-1919)

96eme division
mercredi 6 septembre 2006.
 

Cmpositeur d’opéras

Camille Erlanger, compositeur français, est né à Paris, dans le deuxième arrondissement, le 25 mai 1863. Il est le fils de Joseph Erlanger. Il fait ses études musicales au Conservatoire notamment dans la classe de Léo Delibes. Il remporte le Premier Grand Prix de Rome en 1888, avec son opéra Vellèda.

Il épouse à Paris le 10 juillet 1902, Irène Illel-Manoach (1878-1920) de la famille Camondo. Le couple aura un fils le 11 juillet 1903, le futur historien Philippe Erlanger. Mais le divorce sera prononcé le 6 mars 1912.

En 1888, il est à Rome et compose son Saint Julien l’Hospitalier, légende dramatique en trois actes et sept tableaux, tiré du conte de Gustave Flaubert. Cet ouvrage lui vaut une notoriété immédiate. Il en tire une suite symphonique, La Chasse fantastique en 1894.

On lui doit entre autres : Kermaria (1897), Faublas (1897), Le juif polonais (1900), Le Fils de l’étoile (1904), La Glu (la même année d’après Jean Richepin), Aphrodite (1906), Bacchus triomphant (1909), L’Aube rouge (1911), La Sorcière (1912), Le Barbier de Deauville (1917), Forfaiture, créé en 1921 à Paris.

Camille Erlanger est décédé à Paris le 24 avril 1919.

Crédit photo : Annie_photo (APPL 2008)