Navigation







Peintres - Dessinateurs - Illustrateurs

ZIEM Félix François (1821-1911)

93eme division
mercredi 6 septembre 2006.
 

Peintre de l’école de Barbizon

Georges Philibert Ziem dit Félix François, est né à Beaune dans la Côte d’Or le 28 février 1821.

Sa mère de souche bourguignonne, épouse un immigré croate.

Le jeune Félix François fait de brillantes études et est destiné à devenir architecte.

Il suit l’enseignement de l’Ecole d’architecture de Dijon.

A l’issue de ses études, il œuvre en tant qu’architecte pendant un certain temps.

Son passe temps favori, la peinture, finit par prendre le dessus sur sa vie professionnelle.

A partir de 1841. Une visite en Italie sera déterminante. Il tombe amoureux de la cité de Venise, qui devient la source d’inspiration majeure de son œuvre, notamment avec les suites vénitiennes.

Il a peint de nombreux portraits, ainsi que des paysages avec une grande variété de sites représentés.

Allant de sa Bourgogne natale jusqu’à Constantinople et autres.

Ses œuvres sont présentées pour la première fois au Salon de Paris de 1849, il sera un exposant régulier de cette manifestation.

Il fait partie un temps de l’Ecole de Barbizon, puis voyage beaucoup à travers l’Europe. En 1860, il s’installe à Montmartre, alors le quartier artistique le plus prisé de la capitale.

Le succès est bien présent, sa situation financière est florissante, ce qui lui permet d’aider de jeunes artistes.

Félix François Ziem reçoit la consécration du gouvernement français en 1857, il est nommé Chevalier de la Légion d’Honneur.

Après une brillante carrière, il s’éteint le 10 novembre 1911.

Il repose dans la 93e division.

Sources : Wikipédia et divers (2017)

Photo : APPL 2017

(APPL 2017)