Navigation







Compositeurs - Musiciens - Chanteurs

BUXEUIL René de (1867-1959)

1ere division (1ere ligne)
mardi 5 septembre 2006.
 

Compositeur, auteur et chansonnier

Jean Baptiste Chevrier, plus connu sous le nom de René de Buxeuil, est né à Bruxeuil le 4 juin 1881 à Plancoulaine. En 1890, ses parents s’installent à Descartes (Indre et Loire), et achètent un café, situé place de l’Hôtel de Ville. Sa mère tiendra l’établissement jusqu’en 1924, ce lieu existe toujours aujourd’hui.

Mais, le 8 janvier 1892, lors d’une promenade en famille, l’adolescent est grièvement blessé par un tir de carabine à plomb et perd irrémédiablement la vue.

Jean Baptiste Chevrier entre alors, en octobre 1893, à l’Institution Nationale des Jeunes Aveugles. Il y fait de brillantes études et est diplômé d’un grand Prix de Littérature et d’un premier prix de Conservatoire de clarinette et de piano.

Il se lance tout d’abord dans la carrière de chansonnier satyrique avant d’embrasser celle de compositeur. C’est un artiste très apprécié des cabarets Montmartrois. C’est alors qu’il choisit son pseudonyme de rené de Buxeuil, afin dit-il « d’être le troisième rené après Descartes et Boylève (nés tous deux à Descartes).

René de Buxeuil connaît une très rapide ascension et un succès qui ne se démentira jamais. Tout contribua à sa notoriété : son infirmité, les paroles de ses chansons, sa musique.... Pendant la Grande Guerre Mondiale, il organisa le théâtre aux armées, il donne des spectacles et chante dans les hôpitaux et sur le front.

Ses chansons furent reprises il y a quelques années, par le maître incontesté de ce genre de répertoire, Jacques Lantier. Parmi ses textes les plus connus, citons :

Ferme tes jolis yeux,

Car les heures sont brèves...

Au pays merveilleux

Au beau pays du rêve....

Ferme tes jolis yeux

Car tout n’est que mensonge

Le bonheur n’est qu’un songe

Ferme tes jolis yeux...

(Ferme tes jolis yeux, Paroles de Virgile Thomas, René de Buxeuil, musique de René de Buxeuil 1913).

René de Buxeuil est décédé le 29 juillet 1959 à 78 ans, il repose avec sa fille, Arlette Chevrier, digne héritière de son père face à Colette.