Navigation







Les Funérailles de ROSSINI

lundi 4 septembre 2006.
 

Les funérailles de Rossini

Le 13 novembre 1868, Gioacchino Rossini décède à Passy...

Depuis la Révolution de 1830, il a perdu la protection du Roi Charles X. Le grand compositeur s’enferme dans une retraite longue et douloureuse qui durera jusqu’à son trépas.

Retraite sans doute, mais pas improductive. Elle sera ponctuée d’œuvres diverses composées pour le plaisir de son entourage. Entre autres, le Stabat Mater, écrit en 1841, et la Petite Messe solennelle qui sera exécutée en 1864.

En 1848, il quitte l’Italie et revient en France, s’installant à Paris, rue de la Chaussée d’Antin, passant la bonne saison dans sa maison de Passy.

C’est dans cette maison qu’en octobre 1868, il est retenu par une crise de catarrhe, cruelle maladie dont il souffre depuis des années. Il décède le vendredi 13 novembre 1868, peu avant minuit.

D’abord inhumé au cimetière du Père Lachaise, sa dépouille mortelle fut transférée en Italie seulement en 1887, il repose dans la basilique Santa Croce à Florence.

Inhumation provisoire au Père Lachaise...

Dernier hommage populaire...

Exhumation avant dernier voyage pour Florence...

Dépot de la dépouille dans la crypte de la Madeleine...

Sources : BNF et divers (APPL 2006)