Navigation







L’ Art funéraire, monuments et chapelles

jeudi 24 août 2006.
 

Art funéraire, monuments et chapelles

Voici quelques exemples de l’art funéraire de la fin du XIXe siècle jusqu’à l’orée de la première guerre mondiale.

Ces modèles de tombeaux dont certains ont été exécutés au cimetière du Père Lachaise, sont de l’architecte Raoul Brandon, professeur de la Ville de Paris, 1er prix en concours public, le graphisme et les dessins sont de C. Delrieu, avec le concours de divers architectes dessinateurs, sculpteurs et entrepreneurs.

Ces ouvrages furent présentés à l’Exposition Universelle de 1889, et récompensées par la médaille d’argent. A l’Exposition Universelle de 1900, médaille de bronze. Grand Prix en participation à l’Exposition collective de la Bibliothèque Technologique, classe VI : enseignement technique.

Réunies en quatre vingt planches, ces réalisations sont un parcours initiatique dans l’art et l’architecture funéraire de jadis. Notre époque, moins soucieuse d’esthétique et de monumental, banalise, à de très rares exceptions, l’expression du chagrin et du souvenir.

Sources : Nouveaux modèles de Tombeaux, Raoul Brandon, CH. Juliot, éditeur, Dourdan, 1905.