Navigation







Grande Guerre 14-18 - Militaires - Officiers

BAPST Etienne André (1856-1935)

58eme division
vendredi 13 septembre 2019.
 

Général de division

Étienne André Bapst voit le jour en 1856

Décédé en 1935

Général de division français de la Première Guerre mondiale.

Étienne André Bapst est le fils de Paul-Alfred Bapst, dernier joaillier de la Couronne et cousin de Jules Bapst, joaillier et directeur de journal.

L’érudit Germain Bapst est son frère aîné.

Il entre à l’école polytechnique en 1875 puis intègre l’armée de terre, dans l’artillerie.

Devenu général de brigade en 1915, il combattra durant la Première Guerre mondiale à la tête de la 72e division d’infanterie de réserve.

Il est mis en disponibilité en mars 1916 puis placé dans le cadre de réserve le 17 décembre 1917.

Il meurt le 2 novembre 1935, à 79 ans, et est inhumé au cimetière du Père-Lachaise (58e division).

Grades

01/10/1877 sous-lieutenant,

01/10/1879 lieutenant,

13/05/1885 capitaine,

16/04/1898 chef d’escadron,

09/05/1906 lieutenant-colonel,

25/09/1909 colonel,

19/06/1913 : général de brigade,

15/02/1915 : général de division.

Décorations

Légion d’honneur

Chevalier de la Légion d’Honneur Chevalier, le 29 décembre 1896.

Officier de la Légion d’Honneur Officier, le 11 juillet 1914.

Commandeur de la Légion d’honneur Commandeur, le 11 juillet 1928.

Croix de guerre 1914-1918

Le général repose dans la 58eme division

Sources : Wikipédia (A. Bapst)

Photo : Didier Muller (APPL 2019)

(APPL 2019)