Navigation







Hommes d’affaires - Entrepreneurs - Restaurateurs

POCCARDI François (1881-1946)

93eme division (1ere ligne)
jeudi 27 juin 2019.
 

Célèbre restaurateur

François POCCARDI voit le jour en 1881

Décédé en 1946

Célèbre restaurateur de l’entre-deux-guerres à la tête de deux restaurants italiens au 9 boulevard des Italiens et au 12 rue Favart.

L’emplacement est aujourd’hui occupé par le restaurant les Noces de Jeannette.

La création de l’établissement Poccardi dont l’origine remonte au 19e siècle et qui disposait d’une double entrée (rue Favart et boulevard des Italiens) a disparu. Le lieu fait toujours dans la restauration mais ses grandes heures se sont dissipées dans l’oubli. Or, si l’on en croit la feuille officielle Paris-Municipal en juin 1939, la maison Poccardi a périclité pour des raisons politiques.

Bien que feuille officielle, elle ne se limitait pas à un style factuel et trempait parfois sa plume dans l’encrier de l’ironie. Selon ce journal, le sieur Poccardi était « un transalpin courageux » , « aimable » qui « surveillait sa cuisine » autant que, « sa cave » et prenait « soin » de ses clients. Dans la gazette franco-Britannique du 12 juin 1916, ne parlait-on pas d’ailleurs dans un écho publicitaire d’une « cuisine exquise » italienne et française épaulée par un « service parfait ».

Les roses de Poccardi

Il est à vrai dire difficile d’affirmer aujourd’hui que les tables de chez Poccardi étaient garnies de fleurs, singulièrement des roses, mais le jeu de mots était irrésistible. C’est une bonne chose de faite. Si cette brasserie italienne présente un intérêt aux lecteurs des Soirées de Paris, c’est parce que c’est là le 2 mai 1918, qu’a été arrosé à l’Asti Spumante, après la messe à Saint-Thomas d’Aquin, le mariage d’Apollinaire en compagnie de sa femme Jacqueline, Picasso, Ambroise Vollard, Gabrielle Buffet-Picabia, Lucien Descaves et son épouse.

Le 30 avril Apollinaire avait prévenu son ami Picasso par un courrier adressé à son domicile de Montrouge de l’imminence de l’événement. Le repas fut simple et l’on peut supposer des plus gais.

F. Poccardi repose dans la 93eme division.

Sources : Thierry Engels (APPL 2019)

Les Roses de Poccardi Publié le 28 novembre 2018 par Philippe Bonnet. (Extraits)

F. Poccardi - Les roses de Poccardi

Photos : Wikimédia Commons et divers

(APPL 2018)