Navigation







< Souverains - Personnalités étrangères - Zanzibar

ALI BIN HAMUD AL-BUSAID Sayyid (1884-1918)

85eme division (Ancien enclos musulman)
jeudi 20 décembre 2018.
 

Sultan de Zanzibar

Ali bin Hamud de Zanzibar, v. 1907

Ali bin Hamud, tiré d’une publication de 1902.

Sayyid Ali bin Hamud Al-Busaid voit le jour le 7 juin 1884

Décédé le 20 décembre 1918) ( arabe : علي بن حمود البوسعيد ) fut le huitième sultan de Zanzibar de 1902 à 1911.

Ali a été proclamé sultan de Zanzibar le 20 juillet 1902, à la suite du décès de son père, le septième sultan , deux jours auparavant.

Il y avait une régence jusqu’à ce qu’il atteigne la majorité.

Il n’a servi que quelques années comme sultan pour cause de maladie.

Zanzibar étant passé sous protectorat britannique le 1er juillet 1890, le sultan n’avait qu’un rôle restreint et il devait être agréé par le Gouvernement britannique, qui nommait le premier ministre.

Né en 1884, il fut envoyé en Angleterre pour y poursuivre des études. Il succéda à son père le 18 juillet 1902. Pendant sa minorité, qui cessa à sa vingt et unième année, c’est-à-dire en 1906, le premier ministre occupait les fonctions de régent.

Grand voyageur, notamment en Europe, sa santé fragile l’obligea à abdiquer le 16 décembre 1911 en faveur de son cousin Khalifa bin Harub qui règnera jusqu’en 1960.

Le 9 décembre 1911, il abdiqua en faveur de son beau-frère, Khalifa bin Harub Al-Busaid .

Titres :

1884-1902 : ’Ali II bin Hamud

1902-1918 : Son Altesse le Sultan ’Ali II bin Hamud, Sultan de Zanzibar ( abdiqué en 1911, mais conservant les styles de sultan ).

Distinctions :

Médaille du couronnement du roi Édouard VII -1902

Classe spéciale en brillants de la Nishan-e-Osmanieh de l’ Empire Ottoman -1905

Grand Croix de l’ Ordre de la Couronne d’Italie -1905

Grand Croix de l’ ordre de l’Aigle rouge , 1re classe de Prusse -1905

Grand Croix de l’ ordre de l’Immaculée Conception de Vila Viçosa du Portugal -1905

Médaille du couronnement du roi George V, 1911

Le sultan repose dans la 85eme division dans l’ancien enclos musulman.

Sources : Wikipédia (2018)

Source : Elliott & Fry - Memoirs of an Arabian Princess (1907) by Emily Ruete.

Photos : Wikimédia Commons

(APPL 2018)