Navigation







Monuments remarquables - Sculptures

POËY VALADON François Frédéric (1875-1918)

35eme division
mercredi 17 octobre 2018.
 

Grande Guerre 14-18

16 octobre 1918.

Mort à l’ambulance 228 à Pont-Chevalier, dans la commune de Cuise-la-Motte (Oise) de François Frédéric POËY VALLADON.

Capitaine au 6e régiment de dragons, il était le fils adoptif d’Emma Valladon, dite Thérésa, la "Diva du Café-concert" (1837 - 1913).

« En 1885, accompagnée de son mari, elle prend l’Orient-Express pour un long périple à travers l’Eu­rope Centrale. Vienne, Budapest, Bucarest, Constan­tinople, Odessa, St-Pétersbourg, Moscou, Varsovie, seront les escales ou elle se produira dans les plus grands théâtres, avec à chaque fois un vif succès.

À son retour, alors que Paris fait des funérailles gran­dioses à Victor Hugo, Theresa part se reposer à Neufchâtel. Un événement d’ordre affectif se produit alors.

Sa meilleure amie, Jeanne, vient de mourir, laissant François-Frédéric, un enfant naturel à qui elle avait donné naissance en 1875, orphelin à l’âge de dix ans.

Elle n’a pas pu avoir d’enfant, généreuse, elle le prend en charge en attendant de l’adopter lé­galement. (Ce qui sera chose faite le 26 Novembre 1907. Il prendra le nom de Poëy-Valladon). »

François Frédéric Poëy Valladon repose dans la 35ème division.

Sources : F.F. PoËy Valadon