Navigation







Peintres - Dessinateurs - Graveurs - Décorateurs

EDZARD Dietz (1893-1963)

35eme division
vendredi 15 juin 2018.
 

Peintre allemand

auto portrait

Dietz (Dietrich Hermann) Edzard voit le jour le 30 Mars 1893 à Brême

Décédé le 8 Janvier 1963 à Paris.

Peintre allemand et frère du sculpteur Kurt (Conrad Karl) Edzard (1890-1972) et le record du monde Airman Cornelius (Henri) Edzard (1898-1962).

Dietz Edzard était le fils de l’avocat de Brême Conrad Edzard (1858-1930).

Il a étudié à partir de 1911 avec Max Beckmann à Berlin .

Il a travaillé aux Pays-Bas.

En 1927, il est allé en France en Provence .

En 1929, ses œuvres sont exposées au Jeu de Paume , une collection d’ art impressionniste à Paris. En 1930, il est retourné à Berlin. Mais plus tard, il est allé à Paris , où il s’est installé et a vécu et exposé jusqu’à la fin de sa vie (Galerie Durand-Ruel).

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il était interné dans le camp d’internement et de déportation français Les Milles.

Ses œuvres sont entre autres dans les musées de Grenoble , Brême, Hambourg et Wuppertal , ainsi que dans de nombreuses collections privées américaines et canadiennes, où il a vendu la plupart de ses œuvres.

Ses thèmes : théâtre, cirque, femmes et enfants, danseurs, natures mortes vénitiennes, fleurs. - Historien Birgi Neumann Dietzsch trouvé au cours des recherches que cinq tableaux de comptés sous le régime nazi comme dégénéré et détruit.

Artistiquement, le travail d’Edzard est inspiré par l’impressionnisme français.

Il était marié au peintre Suzanne Eisendieck (1906-1998). En 1945 à Paris est née leur fille, qui est devenue plus tard la réalisatrice et créatrice de costumes Christine Edzard.

Il a été enterré à Paris au cimetière du Père Lachaise dans la 35eme division.

Sources : Wikipédia et divers.

Photo : APPL 2018 (M.Gesret)

(APPL 2018)