Navigation







Grande Guerre 14-18 - Militaires français - Morts pour la France

DEGRUSON Fernand (1897-1918)

56eme division
lundi 11 juin 2018.
 

Mort pour la France

Fernand Julien Degruson voit le jour à Paris le 8 avril 1897.

Décédé à Méry (Oise) devenu Méry-la-Bataille depuis 1932, le 11 juin 1918.

Soldat du 503e Régiment d’artillerie chars d’assaut, 6e groupe.

Tué à l’ennemi

Mort pour la France

11 juin 1918, bataille du Matz.

Inscription sur la tombe :

« A notre cher fils Fernand DEGRUSON, 503e Régiment d’Artillerie Chars d’Assaut, 6e groupe. Tombé au champ d’honneur le 11 juin 1918 à Méry (Oise) dans sa 21ème année. Regrets éternels. »

56ème division.

[ Le 9 juin 1918, Ludendorff lance sa seconde grande offensive contre l’armée française, cette fois en direction de Compiègne, pour s’ouvrir la porte de Paris. Peu après 0 heure, le front entre Montdidier et Noyon s’illumine des milliers de lueurs de départ des canons allemands. Bien menée tactiquement, l’offensive remporte d’importants succès sur le Matz, brisant trois divisions françaises et ouvrant une brèche dans le front. Le 10 juin, les progrès allemands se poursuivent et imposent un abandon de terrain significatif.

Le général Mangin reçoit l’ordre de contre-attaquer le lendemain. Après les succès des deux premiers jours de leur offensive sur le Matz, les Allemands espèrent pouvoir rompre le front allemand et s’emparer de Compiègne dès le 11 juin. Mais au petit matin, le tonnerre gronde sur leur flanc ouest. Le général Mangin lance sa contre-offensive avec quatre divisions d’attaque soutenues par près de 200 chars Saint-Chamond et Schneider. Les combats sont d’une rare violence et les pertes terriblement lourdes de part et d’autre. L’offensive française est vite enrayée, mais elle bloque définitivement l’avance allemande dans ce secteur ]

Sources : Bataille du Matz

GenWeb (Morts pour la France 14-18)

Crédit photo : Pierre-Yves Beaudouin / Wikimedia Commons

(APPL 2018)