Navigation







Militaires français - Grande Guerre 14-18 - Morts pour la France

DOUTAUD Pierre (1888-1918)

89eme division
mardi 3 avril 2018.
 

Grande Guerre 14-18

Gustave Pierre Doutaud voit le jour le 12 septembre 1888 à Saintes (Charente-Maritime)

Décédé des suites de ses blessures le 3 avril 1918 à l’hôpital de Rouen (Seine-Inférieure).

Chef de bataillon, commandant au 132e R.I

Mort pour la France

Inscription :

3 avril 1918.

« Commandant Pierre DOUTAUD du 132ème régiment d’infanterie, ancien élève de St Cyr, chef de bataillon à 28 ans, légion d’honneur (Eparges 1915), croix de guerre 7 citations, officier de la couronne royale de Roumanie avec glaives d’or, mort au champ d’honneur le 3 avril 1918 à l’âge de 29 ans. »

-  89ème division -

Le 27 mars 1918, les Allemands franchissent la Somme et s’emparent de Montdidier, s’ouvrant ainsi une route vers Paris.

Situé sur la route reliant Montdidier (Somme) à Clermont (Oise), le village de Royaucourt devient un point de défense lors de la bataille de Montdidier.

Le 30 mars, les 19ème et 154ème régiments allemands s’emparent du Monchel et d’Ayencourt, mais sont stoppés par le 132ème régiment d’infanterie qui s’oppose devant Royaucourt, stoppant l’avancée allemande vers Clermont.

« A 9 heures 30, le chef de bataillon Doutaud, qui, debout sous un bombardement des plus violents maintenait à leur emplacements de combat les éléments de gauche du bataillon, tomba grièvement blessé ; la blessure du chef de bataillon entraîna le repli de cette aile, bientôt arrêtée et replacée. »

(JMO du 132ème RI)

Sources : Correspondance de guerre ( Pierre Doutaud)

132e régiment d’infanterie

Photo : Wikimédia Commons/14/18 régiments)

(APPL 2018)