Navigation







Sciences et Techniques - Maître verrier

LALIQUE Marc (1900-1977)

23eme division
samedi 24 mars 2018.
 

Maître verrier

MARC LALIQUE voit le jour en 1900 à Paris

Décédé en 1977 à Paris

Elève à l’Ecole des Arts décoratifs de Paris, Marc Lalique travaille dès 1922 dans l’entreprise familiale avec son père.

Excellent technicien, il est très régulièrement à la manufacture de Wingen-sur-Moder pour la mise en place de nouveaux procédés de fabrication.

L’ÈRE DU CRISTAL

En 1945, à la mort de son père, Marc prend les rennes de la société Lalique. Il met à profit ses connaissances techniques pour rénover et moderniser la manufacture de Wingen-sur-Moder.

Lalique prend rapidement sa place parmi les plus grandes cristalleries françaises et étrangères et le contraste entre transparence et satiné propre à la marque devient célèbre dans le monde entier.

Des œuvres de Marc Lalique, on retient notamment le verre Ange, qui reprend le motif de l’Ange au sourire de la cathédrale de Reims, comme un clin d’œil aux origines de la famille Lalique ou encore le flacon du célèbre parfum L’Air du Temps, pour Nina Ricci, modèle créé en 1947.

Il décède en 1977, laissant à sa fille Marie-Claude les rênes de la cristallerie Lalique.

Corps en cristal soufflé moulé.Hauteur : 15 cm. Bouchon en cristal moulé pressé satiné. Signé LALIQUE © France en pourtour du talon.

Bibliographie :

« R. Lalique, catalogue raisonné de l’œuvre de verre » Félix Marcilhac, Les Éditions de l’Amateur, Paris, 2004. Modèle identique reproduit page 941 et inscrit sous la référence Nina Ricci « L’Air du Temps »].

-  Fils du verrier René LALIQUE (1860-1945).

-  Frère de de l’artiste Suzanne LALIQUE (1892-1989), épouse du photographe Paul HAVILAND (1880-1950).

-  Petit fils du sculpteur Auguste LEDRU (1860-1902).

Il repose au cimetière du Père Lachaise (23° div.).

Sources : Thierry Engels (APPL mars 2018)

Photos : Thierry Engels

(APPL 2018)