Navigation







Auteurs dramatiques - Ecrivains - Poétes - Hommes de lettres

FOUSSIER Edouard (1824-1882)

4eme division (1ere ligne) (Cénotaphe ?)
samedi 23 décembre 2017.
 

Auteur dramatique

Edouard Foussier voit le jour à Paris en 1824

Décédé à Paris en 1882

Auteur dramatique

Après avoir publié des impressions de voyage sur l’Italie : Italiam (1846), il écrivit, pour le théâtre, quelquefois en collaboration, des pièces en vers et en prose, qui se recommandent par des qualités de style.

Les principales sont : Héraclite et Démocrite (1850) ;

une Journée d’Agrippa d’Aubigné (1854) ; le Temps perdu (1856) ;

la Famille de Puymené (1861) ;

la Baronne (1871) ;

l’Esclave (1874), opéra, musique de Membrée, etc.,

et avec Augier : Ceinture dorée (1855) ;

les Lionnes pauvres (1858) ;

un Beau Mariage (1859).

Inscriptions dans la chapelle :

Jean Foussier, avoué près le tribunal civil de première instance de la Seine, décédé le 12 septembre 1858 à Dieppe à l’âge de 67 ans.

Arthur Joseph Martin Foussier, décédé le 7 août 1875 à Paris à l’âge de 44 ans.

François Elie Numa Foussier, chef d’escadron d’artillerie, officier de la Légion d’Honneur, décédé le 8 janvier 1901 à Versailles, à l’âge de 76 ans.

Charlotte Coralie Biennais, épouse de Jean Foussier, décédée le 16 avril 1855 à Paris, à l’âge de 52 ans.

Marie Célestine Foussier, veuve Arnault, née à Chabanais (Charente) le 20 septembre 18[.....], décédée le 5 juillet 1901 à Paris.

Repose ( ?) dans la 4eme division (Recherches en cours)

Sources :Edouard Foussier

Photos : Pierre-Yves Beaudoin (Wikimédia Commons)

(APPL 2017)