Navigation







Publicistes - Journalistes - Hommes politique

JORDAN Camille (1771-1821)

39eme division (1ere ligne, pan coupé)
lundi 22 mai 2006.
 

Publiciste et membre du Conseil des Cinq-Cents

Camille Auguste Jordan est né à Lyon le 13 janvier 1771, est élevé au séminaire. Ce fils de commerçant lyonnais se montre un virulent adversaire de la Révolution, malgré son jeune âge. Ill est l’un des artisans de la révolte de Lyon contre la Convention nationale dans l’été de l’année 1793. Mais le soulèvement est durement réprimé et Lyon tombe. Il se réfugie alors en Suisse.

Il ne revient en France qu’en 1796, il s’entremet, ce qui lui permet de se faire élire au Conseil des Cinq-Cents, toujours plein d’ardeur cléricale, il fait abroger les lois contre les prêtres réfractaires et s’oppose avec ses moyens au Directoire. Aussi, après le coup d’état républicain du 18 fructidor an V (4 septembre 1797), il est proscrit et se réfugie à nouveau en Suisse. Il ne revient qu’après le 18 brumaire, mais reste fidèle à ses opinions monarchistes, tout en prenant une part réelle à la politique.

A la Restauration, le retour des Bourbons le comble de joie. Il se fait élire député de l’Ain en 1816. Mais, il trouve que cette restauration est par trop réactionnaire. Jordan passe alors dans l’opposition constitutionnelle et devient l’un de ses chefs jusqu’à la fin de son mandat en 1820. Il s’éteint à Paris le 19 mai 1821.