Navigation







Médecins - Chirurgiens - Hommes de l’Art

DUPUYTREN Guillaume baron (1777-18835)

38eme division (1ere ligne, O, 32)
dimanche 21 mai 2006.
 

Chirurgien et anatomiste

Guillaume Dupuytren est né le 6 octobre 1777 à Pierre-Buffière dans la Haute-Vienne. C’est un chirurgien militaire et un anatomiste français. Il a donné son nom à une contracture qu’il a décrite en 1831. Il fait se études de médecine et est nommé à dix-huit ans prosecteur de la Faculté de Paris. Agé de vingt quatre ans, il est chef des travaux anatomiques. Il devient en 1812 professeur de médecine opératoire. En 1815, il est chirurgien en chef de l’Hôtel-Dieu à Paris.

La Restauration le fait baron en 1816 et le nomme premier chirurgien du Roi. Il est admis à l’Institut de France en 1820. Il a été nommé inspecteur général dès la fondation de l’Université.

Dupuytren a très peu d’écrits à son actif, on lui doit néanmoins sa Thèse pour son doctorat, quelques articles disséminés dans le Dictionnaire de médecine, des Mémoires sur la ligature des principaux troncs artériels, sur la fracture du péroné, c’est à peu prés tout ce qu’il reste de son passage.

Il est avant tout professeur et praticien, il exécute et perfectionne presque toutes les opérations chirurgicales. Sa dextérité, son sang-froid, sa hardiesse, taxée à l’époque d’inhumanité sont, selon Marie-Nicolas Bouillet, ce qui lui a acquit le premier rang. On doit à Dupuytren plusieurs opérations nouvelles au XIXe siècle, notamment la cicatrisation de l’intestin dans les hernies étranglées.

Grand praticien, il est aussi un homme d’affaires avisé. Il amasse une fortune considérable portée à plus de trois millions de francs en 1830. Charles X proscrit, reçu de sa part un tiers de cette fortune pour conforter son exil. A la faculté, il lègue une somme de deux cent mille francs, qui sert à la fondation d’une chaire d’anatomie pathologique et à la création d’un musée anatomique, baptisé en son honneur, musée Dupuytren.

Le baron Guillaume Dupuytren est décédé le 8 février 1835 à Paris.

Crédit photos : Annie_photos (APPL 2008)