Navigation







Acteurs - Scénaristes - Arts de la scène et de l’écran

DERET Jean-Claude (1921-2016)

87eme division (Crématisé le 17 décembre 2016)
mercredi 5 avril 2017.
 

Scénariste et dramaturge

Jean-Claude Deret, né Claude Breitman voit le jour le 11 juillet 1921 à Paris

Décédé le 12 décembre 2016 dans la même ville

Scénariste, dramaturge, acteur et écrivain français.

Fils de médecin, Jean-Claude Breitman fait ses études au lycée Louis-le-Grand à Paris. Il commence ensuite des études de médecine, puis opte pour le théâtre et s’inscrit au cours de théâtre Fernand Bellan puis René Simon. Il prend alors comme pseudonyme le nom de jeune fille de sa mère, Deret.

En 1944, Jean-Claude Deret est engagé volontaire à la 2e division blindée et participe à la campagne d’Alsace comme infirmier d’ambulance. En 1945, il va accueillir, à l’hôtel Lutetia, son père, Lucien Breitman, de retour du camp de Falkensee.

Son engagement terminé, Jean-Claude Deret revient au théâtre et au cabaret. Il joue une pièce de Georges Courteline au théâtre de Poche Montparnasse lorsqu’Agnès Capri vient le chercher pour participer à son nouveau spectacle Laisse Parler Jacob en février 1946.

Après son passage au Théâtre Agnès Capri, il monte un numéro de clochards avec Maryse Paillet qu’il interprète dans les cabarets. Puis, il présente À Paris, un spectacle de sketchs inspiré des chansons de Francis Lemarque.

Il crée puis dirige successivement trois caves à Saint-Germain-des-Prés (La Rose rouge, Le Caveau de la Huchette, Les Trois Mailletz).

À partir des années 1950, Jean-Claude Deret émigre au Canada et passe neuf ans à Montréal, partageant ses activités entre la télévision, le théâtre et le cabaret. Il devient un acteur important de Radio Canada. Il reçoit une récompense pour son interprétation de Aaron, histoire d’un vieux juif qui meurt de chagrin quand son fils change de nom.

De retour en France en 1960, Deret conçoit et écrit les 52 épisodes de Thierry la Fronde. Le feuilleton sera diffusé dans plus de trente pays. Il y interprète le rôle de Messire Florent.

Il partage ensuite ses activités entre ses rôles au théâtre et à la télévision, l’écriture de scénarios, de pièces de théâtre, de romans pour enfants et la chanson (auteur-compositeur-interprète).

Le Théâtre du Funambule (Paris 18e) a produit et créé sa pièce Samuel dans l’île, jouée pour plus de 100 représentations entre décembre 2005 et avril 2006. Cette production a été nominée aux Molières 2006 dans la catégorie Grand Prix spécial du Jury.

Jean-Claude Deret a composé (paroles et musique) de nombreuses chansons. En 2013, sa fille Zabou Breitman imagine un spectacle autour de celles-ci, le Cabaret Deret. De nombreux artistes viennent interpréter ses chansons.

Il a animé et dirigé pendant plus de 40 ans le Théâtre du Cercle de Saint-Gervais-la-Forêt. Son nom est donné à la salle polyvalente du village le 11 juillet 2011.

Famille :

Jean-Claude Deret est le père de trois enfants, dont Isabelle Breitman (connue sous le nom de Zabou puis Zabou Breitman), fille de l’actrice Céline Léger (Isabelle de Thierry la Fronde).

Distinction :

2006 : Chevalier des Arts et des Lettres

Sources : Wikipédia et divers (2017)

(APPL 2017)