Navigation







Seconde Guerre mondiale - Résistance - France libre

FROT Léon (1900-1942)

97eme division
mardi 10 janvier 2017.
 

Conseiller municipal communiste

Léon Frot voit le jour en 1900.

Décédé le 13 janvier 1942

Ancien Secrétaire Général de l’union départementale CGTU de la Seine

Ancien conseiller municipal communiste de Paris (quartier de la Roquette, XIe arrondissement).

Condamné à cinq ans de prison pour propagande communiste en 1939 et incarcéré à la maison centrale de Clairvaux, il fut fusillé comme otage par les Allemands en 1942.

Il habitait, avant la guerre, la portion de la rue des Boulets à laquelle son nom (rue Léon-Frot) a été donné.

Élu conseiller municipal du 11e arrondissement, il fut arrêté comme otage et fusillé par les allemands le 13 janvier 1942.

Pendant son action syndicale, il prit le parti des sans emploi et des chômeurs et les organisa en syndicat.

Il a donné son nom à la rue Léon-Frot, dans le 11e arrondissement de Paris, qui s’étend du boulevard Voltaire à la rue de la Roquette, à partir de laquelle elle est prolongée par la rue Saint-Maur.

Sources : Wikipédia et divers (2017)

Photos : APPL-Annie_Photos (2017)

(APPL 2017)

(APPL 2017)