Navigation







Entrepreneurs - Manufacturiers - Administrateurs

GOLDSCHMIDT Edouard (1967)

9eme division (1ere ligne, chemin du Père Éternel)
dimanche 1er janvier 2017.
 

Industriel manufacturier

1er janvier 1967.

Edouard GOLDSCHMIDT, voit le jour le 20 juillet 1883.

Décédé le 1er janvier 1967.

Industriel en vêtements, Edouard Goldschmidt a œuvré pour la promotion de l’enseignement technique et professionnel dans le Territoire de Belfort.

Il est à l’origine de la création du Lycée professionnel et a créé la Fondation Edouard Goldschmidt qui récompense chaque année les élèves méritants du Lycée (actuellement) Follereau.

« croix de guerre 1914-18, officier de la Légion d’honneur, commandeur de l’Ordre des palmes académiques, pionnier de l’enseignement technique de Belfort » ( épitaphe ).

Simone (1918-2002), sa fille, avocate, a poursuivi l’oeuvre de son père, par le Prix Simone Goldschmidt décerné au Lycée Follereau de Belfort.

L’enseigne de l’entreprise Goldschmidt à Belfort, se distingue parmi les façades du Faubourg de France ; "A BERANGER" en ferronnerie, marque l’époque de l’Affaire Dreyfus, de laquelle un mannequin fut pendu avec une pancarte anti-dreyfusarde.

David Goldschmidt, alors âgé d’une vingtaine d’années, défia un officier de l’armée dans un café de Belfort qui invectivait les jeunes juifs présents par des propos anti-dreyfusards.

Il s’ensuivit un des premiers duels de France provoqué par "L’Affaire", qui fut couvert par la presse locale, et fut décrit dans tous les détails. L’issue du duel fut nulle.

Par la suite, les officiers s’entraînèrent en prévision d’un autre duel possible, et les jeunes Juifs prirent des cours de fleuret.

9ème division.

Inscriptions :

Edouard GOLDSCHMIDT 20 juillet 1883 - 1er janvier 1967, croix de guerre 1914-18, officier de la Légion d’honneur, commandeur de l’Ordre des palmes académiques, pionnier de l’enseignement technique de Belfort.

Marguerite GOLDSCHMIDT née BATTEGAY 1er février 1889 - 2 décembre 1982.

Simone GOLDSCHMIDT 27 septembre 1918 - 21 août 2002, docteur en droit, licenciée es lettres, avocat à la cour de Paris.

Le tombeau, de facture originale est l’oeuvre de André Chabot, Photographe, évrivain et concepteur de monuments funéraires (2017)

Sources : Edouard Goldscmidt sur le site patrimoine-Judaïque

Crédit photo : Pierre-Yves Beaudoin (Wikimédia Commons 2017)

(APPL 2017)