Navigation







Sciences et Techniques - Economie

WORMS Emile (1856-1918)

7eme division
vendredi 30 décembre 2016.
 

Economiste français

Émile Worms voit le jour le 23 Mars 1838 à Frisange (Luxembourg)

Décédé le 9 mai 1918 à Paris

Avocat et économiste français .

Né de parents français, Émile Worms passa son baccalauréat à l’Athénée de Luxembourg et, de 1856 à 1863, suivit des études de droit aux Cours supérieurs à Luxembourg ainsi qu’aux universités de Heidelberg et de Paris.

Après avoir passé son doctorat à Paris 1863, il devint avocat, puis professeur à Paris en 1867 et, en 1876, professeur d’économie à l’Université de Rennes.

En 1871, il fut reçu par Victor Hugo à Altwies, où il passait régulièrement ses vacances d’été.

En 1898, il se réinstalla à Paris. Émile Worms représenta le gouvernement français à l’étranger dans le cadre de congrès sur les statistiques.

Il fut membre de l’Académie des sciences morales et politiques (section d’économie politique) à Paris et membre coopté de l’Académie royale des sciences, des lettres et des beaux-arts de Belgique.

Émile Worms rédigea une trentaine d’ouvrages scientifiques publiés en France entre 1860 et 1907, par exemple L’Allemagne économique, ou, Histoire du Zollverein allemand (1874) et Une association douanière franco-allemande avec restitution de l’Alsace-Lorraine (1888).

Pendant ses études secondaires à Luxembourg, Émile Worms publia La Poésie et la Musique, un poème allégorique en alexandrins qui met en scène les muses de la poésie et de la musique. Bien que rivales entre elles, elles s’unissent pour bannir l’idée de la guerre du jardin d’Éden.

On lui doit :

De la cession de Créances en droit romain et de l’approbation en droit français (1863)

Histoire commerciale de la Ligue hanséatique (1864)

Sociétés par actions et opérations de Bourse considérées Dans les Rapports

Avec la pratique, la législation, l’économie politique, l’histoire et Les Réformes dont elles sont les sujets sensibles (1868)

Théorie et pratique de la circulation monétaire et fiduciaire, sous rapport d’exposition des Questions se rattachant à l’histoire et au rôle économique de la monnaie, les Traites, mandat, chèques, billets de banque, Banques de dépôt et d’émission (1869)

L’Allemagne économique, ou, Histoire du Zollverein anglais (1874)

Sociétés humaines et Privées (1874)

Exposé élémentaire de l’économie politique à l’usage des écoles (1879)

Les législatifs Les de (1887)

De la liberté d’association Au point de vue du droit public A travers les âges (1887)

Une association douanière franco-anglais pour restitution de l’Alsace-Lorraine (1888)

De la propriété consolidée (1888)

Les attentats à l’honneur, diffamation, blessures, outrages, adultères, duels, sur la presse lois : etc (1890)

Doctrine, histoire, pratique et financière reformée, sous Exposé élémentaire et critique de la Science des finances (1891)

Essai de législation financière, le budget de de la France dans le passé et dans le présent (1893, 2e Edt. 1895)

La politique commerciale de l’Allemagne (1895)

Emile Worms repose dans la 7eme division.

Sources : Dictionnaire des auteurs luxembourgeois (Emile Worms)

Wikipédia et divers (2016)

Photo de la tombe (Pierre-Yves Beaudoin (Wikimédia Commons 2016)

Gallica (Emile Worms (2016)

(APPL 2016)