Navigation







Dessinateurs - Peintres - Décorateurs

SCHOMMER François (1850-1935)

49eme division
dimanche 24 avril 2016.
 

Artiste peintre

François Schommer, voit le jour à Paris le 20 novembre 1850

Décédé à Neuilly-sur-Seine en 1935

Peintre académique, aquafortiste et décorateur français.

Élève d’Isidore Pils, d’Henri Lehmann et de Jean Éloi Malenfant à l’École des beaux-arts de Paris, il expose aux Salons de Paris et aux Salons des artistes français de 1870 à 1935.

En 1878, il obtient le Premier prix de Rome avec sa toile César-Auguste au tombeau d’Alexandre.

Il reçoit ensuite la Médaille d’argent à l’Exposition universelle de Paris de 1889, puis à celle de 1900. Nommé professeur à l’École des beaux-arts de Paris en 1910, il devient membre de l’institut en 1924.

Il est fait Chevalier de la Légion d’honneur en 1890 avant d’être promu Officier.

Reconnaissance :

En plus des différents prix sus-cités, il est considéré comme un grand artiste par L’Album Mariani (t. IX) sur « Les Figures Contemporaines (1896-1908) » et par la Revue de l’Art (no 366, décembre 1935, Musée d’Orsay), qui relève en plus que Schommer est « un homme de belle culture et dont les amités pendant un demi-siècle comptaient parmi l’élite de l’art académique et de la société parisienne. »

Œuvres :

César-Auguste au tombeau d’Alexandre

François Schommer est surtout connu comme peintre d’histoire, de sujets religieux et de scènes de genre. Il a également réalisé des aquarelles, des dessins, des illustrations et des décorations, en plus d’avoir gravé à l’eau-forte. Il a notamment décoré les plafonds de la nouvelles Sorbonne, de l’Hôtel de ville de Tours, de l’École des beaux-arts de Paris et a réalisé deux panneaux - Alceste et Rodrigue - pour le foyer du théâtre de l’Odéon.

César-Auguste au tombeau d’Alexandre, 1878, École des beaux-arts de Paris

Portrait de Luc-Olivier Merson, 1885

Plafonds de l’École des beaux-arts de Paris

Plafond de l’hôtel de ville de Roubaix

Plafond de l’Institut de France à Paris

Alexandre le Grand domptant Bucéphale

Sources : Wikipédia/Wikimédia et divers

(APPL 2016)