Navigation







Monuments remarquables - Architecture et histoire

SACALEY Jean Julien (1800-1875)

85eme division
mercredi 20 avril 2016.
 

Monument remarquable

Jean Julien SACALEY voit le jour en 1800 à Toulouse

Décédé en 1875 à Paris

Sous chef du cabinet de l’empereur Napoléon III

Après une formation en droit à Toulouse, son lieu de naissance, il fait une carrière dans l’administration.

On le retrouve dans les Hautes-Pyrénées, à Bagnères-de-Bigorre, aux côtés de Jean-François Mocquard qui y est nommé sous-préfet en 1830.

Sacaley devient son assistant, le suivant à Paris après sa démission en 1839. À partir de 1848, Sacaley seconde Mocquard, alors chef de cabinet de l’empereur Napoléon III, en qualité de premier attaché, puis à partir de 1861, de sous-chef de cabinet.

sans titre (jpg/361972.jpg)

Dans une lettre de septembre 1854, Sacaley écrit « Mr Mocquard [...] me présente comme son indispensable ».

Il conservera ce poste auprès d’Etienne Conti (1812-1872), successeur de Mocquard à sa mort en 1864, et jusqu’à la chute du Second Empire (septembre 1870).

Sacaley est promu officier de la Légion d’honneur en août 1864.

Il semble qu’Eugène Delacroix appréciait Sacaley qu’il a dû rencontrer pour des affaires administratives. Il écrit à Etienne Haro « Remerciez bien M. Sacaley de son intérêt : il m’a plu comme je lui ai plu » (16 novembre 1850).

Sources : Paul Bauer (2006) Deux siècles d’histoire au Père Lachaise, Mémoire et Documents, p. 701 ISBN : 978-2914611480.

Correspondance d’Eugène Delacroix

Photos de l’uniforme de Jean Julien Sacalay : Photo (C) RMN-Grand Palais (domaine de Compiègne) / Stéphane Maréchalle

Wikimédia Commons (photos de la chapelle)

(APPL 2016)