Navigation







Serviteurs de la Monarchie - Ancien régime

TURGY Louis François de (1763-1823)

41eme division (1ere ligne, R, 28)
mardi 9 mai 2006.
 

Dévouement et fidélité

Louis François Turgy est né en 1763. De son enfance et de sa jeunesse, peu de choses nous sont parvenues. Sinon qu’on le retrouve modeste garçon de la Bouche à Versailles avant la Révolution. En 1789, il se signale le 6 octobre (pendant les journées des 5 et 6 octobre 1789), en sauvant la Reine Marie-Antoinette des mains de la populace.

Avec ses compagnons Chrétien et Marchand, il réussit à faire se admettre dans le service du Temple, il devient alors l’intrépide et courageux intermédiaire entre la famille royale prisonnière et ses partisans.

Il réussit à mettre au point avec Elisabeth de France (1764-1794) un système lui permettant de communiquer malgré l’étroite surveillance des commissaires de la Commune de Paris toujours prêts à faire du zèle. Après plus de quatorze mois de service volontaire au Temple, il est expulsé. Il se retire alors dans sa famille à Tournay-en-Bray. En 1795, il accompagne Marie-Thérèse de France dans son exil à Vienne. en Autriche.

A la Restauration, en 1814, Louis XVIII le fait officier de la Légion d’Honneur, l’anoblit et le nomme Premier valet de chambre et huissier du cabinet de Marie-Thérèse de France. Louis François de Turgy est décédé le 4 juin 1823.

Il repose sous un monument élevé par les soins de Mme la duchesse d’Angoulême en récompense de sa fidélité et de son dévouement à la famille royale. Cette sépulture a fait l’objet d’une restauration il y a peu de temps.