Navigation







Sciences et Techniques - Ingénierie

PELVEY Eugène (1875-1907)

85eme division
vendredi 8 avril 2016.
 

Ingénieur des Mines

Eugène Pelvey voit le jour le 8 octobre 1875 à Bône (Algérie)

Décédé le 28 janvier 1907 à Liévin (Coup de grisou)

Ingénieur principal des Mines

Né le 8 octobre 1875 à Bône (Algérie), Eugène Pelvey avait fait de brillantes études au lycée Louis-le-Grand. Entré à l’École supérieure des Mines de Paris en octobre 1898, il en était sorti en 1901 dans un très bon rang.

Il avait obtenu, en outre, la médaille d’or que l’Association décerne, chaque année, à l’élève qui a présenté le meilleur journal de voyage industriel. Quelques mois après sa sortie de l’École, il avait été attaché à la Compagnie houillère de Liévin, puis nommé ensuite assez rapidement ingénieur de la fosse n° 3.

Marié depuis six ans, père de deux charmants enfants, un garçon de cinq ans et une fillette de deux ans, il se consacrait tout entier à son passionnant métier de mineur et à sa famille, lorsque la mort est venue brusquement interrompre une carrière dont l’avenir semblait promettre les plus belles espérances.

Le lundi 28 janvier 1907, dans l’après-midi, se répandait dans Paris la nouvelle qu’une explosion de grisou s’était produite dans les galeries de la fosse n° 3 des mines de Liévin et avait coûté la vie à deux ingénieurs et à un chef porion. Les noms des victimes étaient bientôt connus : c’était MM. Vaissière, ingénieur principal, Pelvey, ingénieur de la fosse n° 3, et Laurent, chef porion de cette fosse. Dans cette triste liste des trois victimes du devoir professionnel figurait le nom de notre camarade Pelvey.

Sources : Publié dans le Bulletin de l’association des anciens élèves de l’Ecole des Mines (1907) (Extraits)

Archives Association des Anciens élèves (1907)

Wikimédia Commons et divers

(APPL 2016)