Navigation







Monuments remarquables - Architecture et histoire

PEINEN Paul Eugène (1878-1897)

92eme division (2e ligne, G, 22)
jeudi 7 avril 2016.
 

Victime des pirates

Paul-Eugène Peinen voit le jour en 1878

Décédé en 1897.

Marin français

Prisonnier et victime des pirates riffains (Maroc)

Concession à perpétuité offerte par le conseil municipal.

Colonne en marbre blanc au fût brisé et ornée d’un médaillon représentant Paul Peinen de profil coiffé de son béret de marin.

Le soubassement en pierre de Vosges représente un rocher et est décoré des attributs de la marine : une ancre et une bouée et le Fiducia Saltado, la goélette italienne capturé par les pirates alors qu’elle revenait d’Amérique.

Inscriptions : colonne : A Paul Peinen 29 octobre 1897

soubassement : A notre cher fils décédé dans sa dix-neuvième année à Bocaya (Maroc) prisonnier et victime des pirates Riffains

Sources : (1897-11-08). "Mort d’un otage". Le Stéphanois

(1898-03-12). La Presse:3.

Gallica - (1898-03-13). "Le monument de Paul Peinen". La Presse

Jules Moiroux (1908) Le cimetière du Père-Lachaise, p. 272

Wikimédia Commons et divers

(APPL 2016)