Navigation







Religion réformée - Ministres du Culte - Pasteurs - Grands personnages - Historiens

PANNIER Jacques Augustin (1869-1945)

42eme division
mardi 5 avril 2016.
 

Historien du protestantisme

Jacques Augustin Pannier voit le jour le 12 juillet 1869 à Saint-Prix (V. d’Oise)

Décédé le 29 novembre 1945

Historien du protestantisme ;

Docteur ès lettres (1911) et en théologie (1922).

Pasteur de l’Église réformée (1893-) à Neuroy (Aisne), Corbeil, Paris, Hanoï (1901-1904), Maroc... ;

Aumônier volontaire d’un groupe de brancardiers (1914).

Conservateur de la bibliothèque et du musée du Protestantisme français (1932).

Secrétaire-bibliothécaire puis président de la Société de l’histoire du protestantisme français.

Il collabore à l’organisation de la Section rétrospective de l’exposition coloniale internationale de 1931.

Chevalier de la Légion d’honneur (1932).

Croix de guerre (1915).

Vice-président de l’Association pour le maintien du culte protestant dans les colonies françaises.

Fils de Léopold Pannier.

Son épouse, Jane Schloesing, (1876-1944) est la première présidente de la CIMADE (Comité inter-mouvements auprès des évacués).

Jane Schloesing est née le 07 mai 1876 à Marseille.

Le 3 décembre 1897, elle épouse Jacques Pannier, docteur ès lettres et théologie, né le 12 juillet 1869 à Saint Prix (95390).

Jane Pannier est très active dans les mouvements de jeunesse, présidente du Comité national des Unions chrétiennes de jeunes filles de 1931 à 1944.

Elle sera la première présidente de la CIMADE (Comité Inter Mouvements Auprès Des Evacués), elle s’occupera des réfugiés hébergés dans divers camps pendant que son mari, Jacques Pannier, aumônier, s’occupait de l’aide aux prisonniers.

En août 1940, elle tombe malade et est contrainte de se retirer de la présidence ; elle médite, écrit un petit livret Une malade aux malades, lors de son séjour dans la maison des diaconesses (août 1943, ainsi qu’un commentaire de Saint Luc, sorte de testament spirituel paru peu après sa mort).

Jane Schloesing et Jacques Pannier n’ont pas eu d’enfants.

Jane Schloesing est décédée en 1944 ;

Ils reposent tous deux dans la 42e division

Sources : La Cimade et divers (2016)

Photo 1 : Jacques et Jane Pannier (Coll. privée)

Wikimédia Commons (P-Y Beaudoin - photos de la tombe)

(APPL 2016)