Navigation







Seconde Guerre mondiale - Résistance - France libre

MANOLESCO Lionel (1916-1944)

97eme division
dimanche 27 mars 2016.
 

Seconde Guerre mondiale

Lionel Manolesco (1916-1944),

Pendu par la 2e division SS Das Reich

lors du massacre de Tulle,

72 heures après le débarquement en Normandie.

Mort pour la France

-  - -

Tulle, 9 juin 1944

le 8 juin 1944, la division blindée SS Das Reich qui se dirigeait vers le lieu du débarquement pour prêter main forte à l’armée allemande, entre dans Tulle libérée par les maquis F.T.P. (Francs Tireurs et Partisans).

le 9 juin au petit matin, les SS prennent en otage des centaines d’hommes et les rassemblent dans la manufacture. Après un tri absurde et arbitraire qui durera des heures, 99 hommes de 17 à 42 ans sont pendus aux balcons de la ville dans un climat de terreur sous les yeux de la population, 149 hommes sont déportés dont 101 ne reviendront pas des camps de concentration.

le 10 juin au matin la même division prend le chemin d’Oradour sur Glane.

Ces hommes n’ont pas été les seules victimes. Le 7 juin, 18 gardes-voies avaient été assassinés à bout portant par l’armée allemande et le 8 juin, 6 maquisards tués par la Das Reich à Pounot de Laguenne lors d’une expédition de nuit décidée par l’Armée Secrète.

Le massacre de Tulle

Sources :Wikipédia/Wikimédia Commons et divers

Photo 1 : Monument aux Martyrs de Tulle

(APPL 2016)