Navigation







Ecrivains - Littérateurs - Romanciers

LANNEAU DE MAREY Pierre Antoine Victor de (1758-1830)

39eme division (1ere ligne, M, 31)
vendredi 25 mars 2016.
 

Littérateur français

Pierre Antoine Victor de Lanneau de Marey voit le jour le 25 décembre 1758 à Bard-lès-Époisses, en Côte-d’Or

Décédé le 30 mars 1830

Prêtre défroqué et éducateur français de la fin du XVIIIe siècle et du début du XIXe, qui se lia à la franc-maçonnerie après sa rupture avec l’Église pendant la Révolution française.

Ancien prêtre théatin, Victor de Lanneau achève en 1791 sa rupture avec le milieu ecclésiastique en acceptant de prêter serment à la Constitution.

Quatre ans plus tard, il intègre le Grand Orient de France à Paris.

Il s’est toujours intéressé aux questions d’éducation, comme le montre l’adresse qu’il présente à l’Assemblée en juillet 1792, « tendant à déclarer libres et indépendants et délivrer de tout joug monacal les individus qui composent les collèges ».

Victor de Lanneau, arrêté sous la Convention, est relâché rapidement. Sous le Directoire, il est nommé directeur au Prytanée français.

En 1798, il achète les terrains du collège Sainte-Barbe et reconstitue l’établissement qu’il dirige ensuite jusqu’à sa mort.

En 1880, la rue Saint-Hilaire, voisine du collège Sainte-Barbe, est renommée rue de Lanneau en son hommage.

Victor de Lanneau et la loge de l’Intime Fraternité

Sources :Marcel Dorigny, « Victor Lanneau, prêtre, jacobin et fondateur du collège des sciences et des arts (1758-1830) », Annales historiques de la Révolution française, n° 274, oct.-déc. 1988, p. 354.

Jules Moiroux, Le Père-Lachaise, Paris 1908. P.216

Wikimédia Commons (P-Y Beaudoin)

(APPL 2016)