Navigation







Monuments remarquables - Architecture et histoire - Chapelles

JOURNEUX Joseph (1766-1845)

53eme division (1e ligne, V, 14)
lundi 21 mars 2016.
 

Monument en péril

Joseph Journeux voit le jour en 1766

Décédé le 24 juin 1845

Chapelle dans la 53e division

Ornée d’un buste en pierre

brisé en deux et repose au sol.

Le dessus de l’autel n’est plus qu’un souvenir...

Inscriptions :

Jean Marie JOURNEUX décédé le 15 décembre 1868 à l’âge de 67 ans

Ici repose Joseph JOURNAUX décédé à Nogent le 24 juin 1845 à l’âge de 75 ans.

Il fut bon époux, bon père, sincère ami.

Homme juste et intègre, il emporte dans sa tombe les regrets éternels de son épouse, de ses enfants et ses nombreux amis qui déplorent sa perte.

Ses fils lui ont fait bâtir ce modeste monument en reconnaissance de ses bienfaits.

Ramené à Paris par JOURNEUX en 1865.

Sources :Jules Moiroux (1908) Le cimetière du Père-Lachaise, p. 204

Wikimédia Commons (P-Y Beaudoin)

(APPL 2016)