Navigation







Ecrivains - Littérateurs - Critiques littéraires

HIRSCH Arnold (1901-1954)

84eme division
jeudi 17 mars 2016.
 

Critique littéraire d’origine allemande

Arnold Hirsch est né le 3 Juillet 1901 à Weinheim sur la route de montagne, il est le fils d’un couple d’industriel juif Julius et Maria Hirsch.

Après l’ obtention du diplôme à Weinheim, il a commencé des études dans différentes villes allemandes, il a obtenu un doctorat à Francfort.

Après un court séjour à Berlin Hirsch a travaillé pendant trois mois à la bibliothèque de l’ Université de Heidelberg.

En 1933, il a émigré en France.

Là , il a travaillé à l ’ "Université de Paris libre" et a épousé Lux (Lucinda) Hauser.

Après la fin de 1938. Le père de Hirsch, son frère et ses fils ont été déportés au camp de concentration de Dachau et rejetés comme « émigrants » en Décembre de l’année.

Hirsch s’est engagé en 1940 dans la Légion étrangère.

Après avoir retiré sa citoyenneté allemande en 1942 Hirsch échappe à la détection des travailleurs juifs et rejoint la Résistance.

Il s’est battu pendant près de deux ans dans la résistance.

À la fin de 1944 Hirsch revient à Paris et a demandé un permis de séjour.

Le 30 Septembre 1954, il est mort à Paris.

Carrière :

septembre 1928 : Promotion à Francfort avec le terme générique « amendement » sous la supervision de Franz Schultz avec de très bonnes notes

août 1932 : Demande d’admission en tant que professeur de philologie allemande (NDL) à l’Université de Francfort am Main

automne 1932 : Habilitation classé à l’Université de Francfort-sur-le-Main avec le sous-titre "Le baroque tardif et les débuts du roman bourgeois" sous Schultz et Schwietering

avril 1933 :Retrait de l’ Habilitation (pétition)

1934-1940 : Activités à Paris : cours d’allemand, de relecture, de conférences occasionnelles et des exercices sur le "German University libre"

1935-1944 :peu ou pas d’activités en raison de la situation politique Arnold Hirsch rejoint la Résistance

1945-1954 :Chargé de cours en allemand à "l’École Normale Supérieure"

-  - -

Il repose dans la 84e division

Sources :Arnold Hirsch (Université de Francfort)

Wikimédia Commons et divers

(APPL 2016)