Navigation







Hommes politiques - Ministres - Représentants du peuple - Sénateurs

HECTOR Edgar (1911-1989)

7eme division
mercredi 16 mars 2016.
 

Homme politique

Edgar Hector, voit le jour le 9 mai 1911 à Sarrelouis (Sarre)

Décédé le 21 mars 1989 (Paris)

Avocat de la Sarre et homme politique

Ancien ministre de l’intérieur du gouvernement de la Sarre

Hector était le fils d’un médecin de Saarlouis, maire et membre de la Commission gouvernementale de la Ligue pour la Sarre, Jacob Hector .

Après le vote de la Sarre en 1935 sa famille a émigré, ayant fait campagne contre le transfert de la Sarre au Reich allemand après Metz .

Déjà le 25 Février 1930 était Edgar Hector, décerné en vertu d’ âge enfant à son père le long de cette citoyenneté française. Hector, étudie le droit à la Sorbonne. Une fois achevé ses études, il s’ installe à Paris et appartient à l’Office Sarrois, organisme de réglementation pour les réfugiés de la Sarre en France. Pendant l’occupation allemande de la France , il vivait avec sa famille dans les Pyrénées.

En tant que membre de l’ armée française, Hector en 1945 retourne en Sarre.

Il a rejoint le CVP et, en dépit des critiques en 1947 en raison de sa nationalité a voté dans le parlement du Land de la Sarre .

Après son passage, comme secrétaire d’Etat (a été actif), le docteur de la loi est devenu le ministre de l’ Intérieur de la Sarre dans le premier cabinet de Johannes Hoffmann nommé.

Il conserva cette fonction dans toutes les cabinets Hoffmann.

Hector, a été l’un des principaux membres de la MRS, et a représenté un lien amical avec la France.

Il a utilisé avec l’ Etat, par la police, des méthodes contre les critiques, entre autres choses, il était responsable de nombreuses expulsions, la censure et l’interdiction du pro-allemand Parti démocratique de la Sarre.

Après le rejet du statut de la Sarre européenne en 1955, il rejoint le cabinet d’ Hoffmann.

Hector a ensuite quitté la Sarre et revint en 1956 en France.

Il a travaillé comme avocat à Paris et y trouva finalement un emploi à Électricité de France.

qu’il a récemment quitté, pour aller à Bruxelles, comme représentant de la Communauté européenne.

Il repose dans la 7e division avec Thérèse Hector née Brulebois, Son épouse, née le 21 octobre 1911 à Clamart, décédée le 23 septembre 2010 à Lailly.

Sources : Wikipédia (E. Hector) Traduit de l’allemand

Wikimédia Commons et divers

Photo 1 : Edgar Hector (A gauche) 1947

(APPL 2016)