Navigation







Restauration - Monarchie de juillet - Seconde République- Second Empire - IIIe République

GALLAND Eugène, général (1827-1895)

41eme division
mercredi 9 mars 2016.
 

Général français

Eugène Galland voit le jour le 14 juin 1827

Décédé le 11 avril 1895

Général français

Membre du conseil supérieur de la guerre

Officier de l’instruction publique

Carrière :

Nommé sous lieutenant le 28 mai 1848 au 11e régiment d’infanterie.

Lieutenant le 6 décembre 1850 il sert au 3e bataillon de tirailleurs indigènes.

Capitaine le 22 mars 1856, il rejoint le 3e régiment de tirailleurs algériens. Il fait la campagne d’Italie et combat à Turbigo, à Magenta et à Solférino.

En 1861 deux compagnies de son régiment sont désignées pour la Cochinchine et Galland en commande une.

Il est nommé chevalier de la Légion d’Honneur le 27/12/61.

Il prend part en 1862 et 1863 aux opérations contre Mytho et Vinh Long.. Le 6 février 1863 à la prise de Ni Bing, Galland commande 70 hommes et prend d’assaut la forteresse, protégée par des marais et défendue par des annamites en nombre supérieur.

Chef de bataillon le 12 août 1864 au 47e RI, il fait la guerre de 70 au 7e corps d’armée.

Il est blessé d’un coup de feu au pied à la bataille de Froeschwiller après avoir pris le commandement du régiment décimé.

Nommé officier de la Légion d’Honneur, il est évacué sur Paris.

Promu Lieutenant Colonel le 28 septembre 1870, il commande le 105e RI lors du siège de Paris.

Colonel le 16 septembre 1871.

Général de Brigade le 30 mars 1878, il commande la 70e brigade (1878-1883), puis, lors de la campagne de Tunisie, une brigade du corps expéditionnaire.

il est alors nommé commandeur de la Légion d’Honneur le 13/7/1881.

Général de Division le 31 août 1883, il commande la 35e DI (84-87), puis successivement les 8e et 5e CA.

Il repose dans la 41e division.

Sources :Military-Photos : E. Galland

Photo de la tombe : Pierre-Yves Beaudoin (Wikimédia Commons)

(APPL 2016)