Navigation







Ecrivains - Auteurs dramatiques - Littérateurs

TAYLOR Isidore Justin dit le Baron (1789-1879)

55eme division (1ere ligne, V, 15)
dimanche 9 avril 2006.
 

Ecrivain, homme d’art et philanthrope

Isidore Justin Séverin Taylor dit le Baron Taylor est né le 5 août 1789 à Bruxelles en Belgique.

Destiné à la carrière militaire, il prépare l’école Polytechnique, mais il abandonne assez rapidement ses études. Il voyage beaucoup en Europe et surtout en France.

Conjointement avec Charles Nodier, il écrit une série d’ouvrages sur les différentes régions de France, qui porte globalement le titre de : Voyages pittoresques et romantiques dans l’ancienne France, qui forme un premier catalogue détaillé sérieux des richesses de notre patrimoine.

On lui doit également de nombreuses pièces de théâtre et de nombreuses traductions de pièces étrangères dans les années 1820. Taylor écrit également dans les journaux et les revues de critique d’Art.

De 1825 à 1830 et de 1831 à 1838, il est nommé Commissaire Royal au Théâtre-Français.

Le roi Charles X le fera baron à l’occasion de son sacre. C’est un Romantique convaincu, il prend fait et cause pour le mouvement conduit par les gilets rouges, il prend une part active à la campagne dite Hugolâtre, et profite de ses hautes fonctions pour mettre Hernani à la scène ainsi que Henri III et sa cour d’Alexandre Dumas.

En 1828 le Baron Taylor propose l’acquisition de l’obélisque de Louxor et l’année suivante, en 1829, le fait transporter place de la Concorde à Paris. Ensuite, il est nommé Inspecteur Général des Beaux-Arts. Louis Philippe le charge en 1835 d’acquérir des tableaux en Espagne pour permettre l’ouverture de la Galerie espagnole du Musée du Louvre en 1838.

Le Baron Taylor a une influence certaine, ce qui lui permet de venir en aide aux artistes en créant dans les années 1840 une série d’associations de secours mutuel pour :

- Les artistes dramatiques (1840)

- Les artistes musiciens (1843)

- Les artistes peintres, sculpteurs, architectes, graveurs et dessinateurs (1844)

- Les inventeurs et artistes industriels (1845)

Une association pour les membres de l’enseignement est crée en 1859. Le Baron Taylor est également l’un des fondateurs de la Société des Gens de Lettres, et une fondation, descendante directe de ces associations qui porte son nom de nos jours. Il devient membre de l’Institut de France et sénateur en 1867. En 1877, il est fait Grand Officier dans l’ordre de la Légion d’Honneur. Le Baron Taylor est décédé le 6 septembre 1879 à Paris.

Crédit photos : Portrait par Félix Nadar, autres photos : hugo_photo (APPL 2006)