Navigation







Personnalités israélites - Grand-Rabbins - Religieux

ENNERY Marchand (1792-1852)

7eme division (3e ligne, AF,24)
vendredi 4 mars 2016.
 

Grand Rabbin de France

Marchand Ennery voit le jour en 1792

Décédé en 1852

Grand Rabbin du Consistoire central israélite de France

Marchand Ennery (1792, Nancy - 21 août 1852, Paris) fut grand rabbin de France de 1846 à sa mort.

Auteur de deux dictionnaires toujours utilisés aujourd’hui, il est aussi le premier rabbin à avoir prononcé à la synagogue ses sermons en français et non plus en yiddish.

Il est le frère de Jonas Ennery.

Marchand Ennery étudia le Talmud sous la direction de Baruch Gougenheim, qui fut rabbin à Phalsbourg puis grand rabbin de Nancy, et à l’école rabbinique de Herz Scheuer à Mayence.

Nommé directeur de l’École israélite de Nancy en 1819, Marchand Ennery devint grand rabbin de Paris en 1830.

Entre la mort d’Emmanuel Deutz, en 1842, et l’année 1846, le poste de grand rabbin du Consistoire central demeura vacant en raison des dissensions entre traditionalistes et réformateurs.

Lorsque le rabbin Ennery, connu pour être traditionaliste, proposa sa candidature en 1846, il parvint à éviter le conflit avec ses opposants et à se faire élire.

Selon François Delpech, son « attitude conciliante » se révéla déterminante.

Le rabbin Ennery fut fait chevalier de la Légion d’honneur en 1850.

Publications :

Dictionnaire hébreu-français (première édition : 1827), Colbo, 1981

Dictionnaire de la Bible hébraïque, Colbo, 1996, ISBN 2-85332-178-9

Lexique hébreu-français, Durlacher, Paris, 1949

Sources :Wikipédia (Marchand Ennery)

Histoire des Juifs en France, sous la direction de Bernhard Blumenkranz, Privat, 1972

Dictionnaire biographique des rabbins et autres ministres du culte israélite ; France et Algérie, du Grand Sanhédrin (1807) à la loi de Séparation(1905) - Berg International Éditeurs, Paris, 2007, notice E37, pages 283-285.

Article détaillé : Histoire des Juifs de Mayence.

Photos : Pierre-Yves Beaudoin (Wikimédia)

(APPL 2016)