Navigation







Cinéma - Télévision - Arts de l’écran

BERGER Nicole (1935-1966)

67eme division
lundi 3 avril 2006.
 

Cécilia, médecin de campagne

En 1966, la France entière est figée devant son poste de télévision pour suivre un des feuilletons les plus célèbres des années soixante : Cécilia, médecin de campagne, d’après André Michel avec Charles Blavette, Serge Sauvion, Françoise Vatel, Jean-Pierre Kalfon, Amidou, Jacques Rispal et Jacqueline Vandal. Les aventures et les difficultés pour une jeune femme médecin de s’implanter dans un milieu rural où la méfiance et les préjugés règnent en maître.

Fille de Roger Faral, Nicole Berger, de son vrai nom Nicole Gouspeyre, est née le 12 juin 1935 à Paris. Elle était surnommée Nicky.

Elle connut la célébrité grâce au Blé en Herbe d’après Colette, transposé au cinéma par Claude Autant-Lara. Elle y incarne une Vinca très fidèle à l’auteur de Claudine. C’est aussi une comédienne de théâtre, interprète entre autres de Roméo et Juliette. Elle est alors récupérée par la nouvelle vague.

Sa carrière s’échelonne de 1952 à 1966. Elle débute avec Jocelyn en 1952, puis Julietta de Marc Allégret (1953), Le Blé en herbe (1954) qui la consacre, Le Printemps l’automne et l’amour (1955), Une fille de Flandres (1956), Les indiscrètes, Les Aventures de Till l’espiègle, de Joris Ivens avec Gérard Philippe la même année. Puis c’est en 1957, Celui qui doit mourir, Le printemps de la vie (1958), Premier Mai (1958), En cas de Malheur, de Claude Autant-Lara avec Jean Gabin et Brigitte Bardot (1958), Véronique et son cancre (1958). L’année 1959 voit Les Filles de nuit, les Dragueurs, Charlotte et véronique, l’Ambitieuse. En 1960, c’est Tirez sur le pianiste, The siege of Sidney street, en 1961, La Machine à parler d’amour, La Dénonciation (1962), Chair de poule (1963).

La télévision s’empare d’elle en 1965, avec Mademoiselle de la Ferté, Cécilia, médecin de campagne (1966). En 1968, c’est la Permission (The story of a Three-Day Pass), qui sort après sa disparition. Nicole Berger est victime d’un terrible accident de la route prés de Rouen le 13 avril 1967 et décède de ses blessures.