Navigation







Médecins - Chirurgiens - Hommes de l’Art

TYRBAS DE CHAMBERET Jean Baptiste (1779-1870)

65eme division (1ere ligne, Z, 7)
jeudi 25 février 2016.
 

Médecin français

Jean-Baptiste-Joseph-Anne-César Tyrbas de Chamberet voit le jour le 20 septembre 1779, au château de Chamberet (Limoges)

Décédé le 19 janvier 1870, à Paris

Médecin français

Reçu docteur à Paris en 1808 en ayant bénéficié du prix J.N. Corvisart des Marets, il devient, l’année suivante, médecin militaire, et fut chargé de la direction de plusieurs hôpitaux italiens.

En 1815, il fut nommé professeur d’hygiène et de physiologie à l’hôpital militaire d’instruction de Lille, et en 1840, professeur et médecin en chef au Val-de-Grâce. Il fut également médecin principal aux armées.

Il collabora au Dictionnaire des sciences médicales, à l’Encyclopédie méthodique, à la Flore médicale, etc.

Il est le beau-père d’Albert Gaudry.

Publications :

Dissertation sur une maladie de la peau, désigné sous le nom de prurigo (1808)

Sur la topographie médicale de Madrid (1811)

Constitution d’avril et de mai 1811 observée a Madrid, ansi que celles des mois suivantes observées à Talavera despuis juillet jusqu’en novembre inclusivement (1811)

Discours prononcé sur la tombe de Vaidy (1830)

Rapport sur le cholera-morbus observé en Pologne (1831)

Du choléra-morbus de Pologne : renseignemens sur cette maladie (1832)

Lettres d’un médecin militaire lillois, chargé de mission scientifique en Pologne (1914)

Mémoires d’un médecin militaire : aux XVIIIe et XIXe siècles (2002, 2004)

Sources :« Jean-Baptiste-Joseph-Anne-César Tyrbas de Chamberet », dans Pierre Larousse, Grand dictionnaire universel du xixe siècle, 15 vol., 1863-1890 ;

Pierre Vayre, Jean-Baptiste Tyrbas de Chamberet (1779-1870), Médecin militaire, acteur et témoin de son temps

Notice sur M. le Dr Tyrbas de Chamberet (Jean-Baptiste-Joseph-César),... ex-médecin en chef et professeur à l’hôpital militaire... du Val de Grâce, publiée dans les "Archives des hommes du jour"... par MM. Tisseron et de Quincy

Jules Moiroux, Le cimetière du Père Lachaise, Paris, S. Mercadier,‎ 1908, p. 336.

Pierre-Yves Beaudoin (Wikimédia Commons)

(APPL 2016)