Navigation







Sciences et Techniques - Architecture

DUMONT Pierre Edouard (1826-1908)

division
mardi 23 février 2016.
 

Architecte français

Pierre Edouard Dumont voit le jour le 23 février 1826.

Décédé le 4 décembre 1908 à Nice (Alpes Maritimes)

Architecte.

Élève de P. Deschamps et de Lebas à l’École des beaux-arts (promotion de 1846) et licencié en droit.

Il a élevé plusieurs constructions particulières, bâti un château à Neuilly et commencé le château des Gadelles (dit aussi Porte de Burgos) à Sanvic (près du Havre).

A Paris, il a habité au 32, boulevard Haussmann.

Membre de la Société centrale des architectes français : membre (entré en 1857)

On lui doit notamment le château des Gadelles, ou Porte de Burgos, dans le quartier Sanvic au Havre.

« Au début des années 1860, le tout Paris mondain veut posséder une résidence secondaire en bordure de mer. Avec la création du domaine Mon Désir pour la reine Marie-Christine, les riches parisiens vont commencer à regarder à nouveau vers Sainte-Adresse, petite station balnéaire tombée peu à peu dans l’oubli au profit de sa grande rivale Trouville.

Pierre-Edouard Dumont, architecte excentrique de son temps (qui défraya la chronique avec l’affaire du coeur de Louis XVII) décide de s’installer à proximité immédiate de la propriété royale.

Il fait remarquer, selon ses propres termes, qu’il a été « séduit par la beauté du site et désireux de créer pour (son) habitation personnelle une vaste et belle propriété ». Mais en réalité, il existe une autre raison à cette installation et qui résulte du personnage lui même, quoi de mieux pour se faire mousser dans la haute société que d’avoir pour voisine immédiate l’ancienne reine d’Espagne.

Comble de l’excentricité, pour paraître encore plus important, quoi de mieux pour Dumont que de posséder une villa encore plus vaste et encore plus grandiose que la villa d’une reine, grande, certes, mais d’un style très sobre.

Il adopte un style espagnol par référence aux origines de son illustre voisine mais aussi par esprit de défi envers cette dernière. Le comble du luxe pour Dumont, simple architecte français, est de pouvoir créer une propriété entièrement dans ce style pour sa résidence personnelle, alors que sa voisine, reine d’Espagne ne l’a pas adopté. Dumont songe alors à prendre pour modèle les grands monuments d’Espagne...

Suite de l’article

L’affaire du coeur du petit Roi...

Dumont était propriétaire du cœur du jeune prétendant au trône, membre de la famille de Marie-Christine d’Espagne, qui fut prélevé sur sa dépouille lors de la Révolution. Cette affaire remua la France, pour connaître la vérité sur la mort de l’enfant. Dumont, par l’intermédiaire de son cousin, Paul Cottin, remit le coeur en 1895, au roi d’Espagne, petit fils de Marie-Christine.

Sources : biographiques : Académie d’architecture, dépouillement du bulletin de la Société centrale des architectes.

Edmond Delaire et alii, Les architectes élèves de l’École des beaux-arts, 1793-1907, Paris, librairie de La Construction moderne, 1907

Notice "Château des Gadelles" de la base de donnée Mérimée du Ministère de la Culture et de la Communication