Navigation







Europe - Italie - Gènes

Le cimetière de GÊNES

Le cimetière de Staglieno
samedi 18 mars 2006.
 

Le cimetière de Staglieno

Ce lieu magnifique, jugé premier cimetière d’Italie et peut être du monde, s’élève au nord est de Gênes dans la vallée du Bisagno. Les œuvres d’art qu’il renferme, la superbe richesse de ses monuments funéraires, son extension et les verdoyants bocages ainsi que les petites aires fleuries toutes ensembles, donnent l’illusion de se trouver dans un jardin artistique, plutôt que dans la cité des morts.

Les travaux furent entrepris en 1814 selon les plans et le projet de l’architecte G. B Resasco. Le cimetière est situé en partie sur la colline et en partie en plaine. Sa partie inférieure est formée d’un vaste champ de forme rectangulaire divisé en quatre parties ayant la forme d’une croix et des allées de cyprès. A droite, aux pieds de la colline Saint Barthélemy, s’étend la partie nouvelle du cimetière ayant la forme d’un fer à cheval. Tout le champ est entouré par une coursie d’arcades monumentales couvertes par des voûtes et contenant des intervalles nécessaires pour une double rangée de monuments artistiques et pour la plus grande partie déjà érigés.

La superficie totale est de154 811,34 mètres carrés. Aux cotés Sud Est et Nord Ouest en proximité des arcades s’étendent deux coursies de verveins, couvertes aussi de voûtes et éclairées en haut par des fenêtres demi-elliptiques . Au milieu de la coursie majeure s’élève la majestueuse Chapelle ou Panthéon, avec son grand fronton de marbre, soutenu par des colonnes en marbre également. Un escalier de marbre large de 32 mètres conduit à la Chapelle susdite. En face de la porte principale, il y a la colossale statue de la Foi, œuvre du sculpteur Santo Varni.

Ce cimetière magnifique est un bijou d’architecture, d’art et aussi, un témoignage de foi. La richesse de ses sculptures en fait un musée de la statuaire du XIXe siècle. Tous ces témoignages émouvants de la douleur et du chagrin sont d’une splendide beauté.

Le Campo Santo de Gênes :

Un document assez rare sur ce magnifique cimetière...

Sources :BN et divers (APPL 2008)