Navigation







Hommes politiques - Ministres - Représentants du peuple - Pairs de France

LANJUINAIS Paul Eugène, comte de (1799-1872)

30eme division (1ere ligne, T, 30)
dimanche 14 février 2016.
 

Homme politique français

Paul Eugène, 2e comte Lanjuinais voit le jour le 6 août 1799 à Rennes.

Décédé le 5 mars 1872 à Paris.

Militaire et homme politique français du XIXe siècle.

Fils aîné de Jean-Denis, comte Lanjuinais (1753-1827) et de Julie-Pauline-Sainte des Champs de La Porte (1769-1841), Paul Eugène Lanjuinais fut admis par droit héréditaire, le 6 mars 1827, à siéger dans la Chambre des pairs en remplacement de son père.

Chef de bataillon de la 10e légion à la garde nationale de Paris, il se déclara pour la révolution de Juillet 1830 et pour le gouvernement de Louis-Philippe Ier, reçut la croix de Juillet, et fut nommé, en 1833, conseiller général de Seine-et-Marne.

Au palais du Luxembourg, il soutint de ses votes, jusqu’en février 1848, la monarchie constitutionnelle, rentra ensuite dans la vie privée, et mourut à Paris en 1872.

Il était membre de la société Aide-toi, le ciel t’aidera (jacobinisme).

Distinctions :

Légion d’honneur :

Chevalier (7 mars 1831)

Officier de la Légion d’honneur (5 mai 1846)

Croix de Juillet

Officier » de l’Ordre de Saint-Grégoire-le-Grand

Chevalier de la Grand’croix de l’Ordre du Saint-Sépulcre de Jérusalem (12 mars 1846)

Vie familiale :

Le comte Lanjuinais se maria deux fois : (1°) le 26 février 1828 avec Hilaire Dorneau († 1829) ; (2°) 16 avril 1831 Marie Louise Eugénie de Janzé (12 janvier 1810 - Paris † 13 janvier 1861 - Paris), fille d’Henri, comte de Janzé (1784-1869) et petite-fille de Bigot de Préameneu.