Navigation







Personnalités israélites - Grand-Rabbins - Religieux

WEILL Michel Aaron (1814-1889)

96eme division (2e ligne, I, 36)
vendredi 12 février 2016.
 

Grand Rabbin d’Alger

WEILL, MICHEL AARON : rabbin français ; né à Strasbourg 19 Juillet, 1814. mort à Paris le 6 janvier 1889.

Il a étudié à l’Ecole Centrale Rabbinique à Metz, où il a reçu le diplôme rabbinique, et à la Sorbonne à Paris.

Après avoir agi en tant que professeur à l’Ecole Consistoriale à Nancy, Weill était en 1845 instructeur nommé à Alger, où il est devenu le premier grand rabbin français (1846-1864).

Ses sérieux efforts pour inculquer la civilisation française en les Juifs algériens atteints, cependant, avec peu de succès, et il se retira dans la vie privée jusqu’en 1876, quand il a accepté le rabbinat de Toul. Neuf ans plus tard, il a démissionné de ce bureau et s’est installé à Paris, pour se consacrer à des activités littéraires.

Weill est l’auteur des ouvrages suivants : "Le Judaïsme, Ses Dogmes et Sa Mission" (Paris, 1866) ; "Théodicée" (ib 1867.) ; "La Révélation" (ib 1868.) ; "Providence et rémunération" (ib 1869.) ; "La Morale du Judaïsme" (2 volumes, 1875-77 ib..) ; "La Parole de Dieu, ou La Chaire Israélite Ancienne et Moderne" (ib 1880.) ; et "Oraison Funèbre de M. Lazare Isidor, Grand-Rabbin" (ib. 1888).

Le fils de Weill, Georges Weill (né à Alger 6 Juillet, 1865), a fait ses études à l’Ecole Normale Supérieure et à l’heure actuelle (1905) occupe la chaire d’histoire au lycée Louis-le-Grand de Paris.

Il est l’auteur de "Les Théories sur le Pouvoir Royal en France Pendant les Guerres de Religion" (Paris, 1892) ; "Saint-Simon et son oeuvre" (ib 1894.) ; "L’Ecole Saint-Simonienne" (ib 1896.) ; "Histoire du Parti Républicain en France, 1814-1870" (ib 1900.) ; "La France sous la Monarchie Constitutionnelle" (ib 1902.) ; et "Histoire du Mouvement Social en France, 1852-1902" (ib. 1904).

Extraits : Par : Isidore Singer , Jacques Kahn

M. A. Weil repose dans la 96e division.

Sources : Judaïca et divers (APPL 2016)

Gravure : Synagogue de la place de Chartres à Alger (Démolie en 1837) Aquarelle.

M. A. Weill sur wikipédia